David Prins
Bien-être, psychologie, minceur
32 rue du Mail, 76100 Rouen
 
Indisponible aujourd'hui
 
02 57 54 89 16
David Prins
Bien-être, psychologie, minceur

Outils d'accompagnement de David Prins

Programmation neuro-linguistique (PNL)

Créée par John Grinder et Richard Bandler à partir des années 70, la PNL, Programmation Neuro-Linguistique a modélisé les plus grands thérapeutes de son époque. C'est-à-dire qu'elle a pris pour modèle de grands communicants. Elle les a étudiés et a extrait de leurs accompagnements les stratégies qui permettent au client de transformer son état d'être.

Ces thérapeutes sont Fritz Perls qui a fondé la Gestalt Therapy, Virginia Satir et la systèmique familiale, le Dr Milton H. Erickson et l'hypnose thérapeutique, Noam Chomsky pour la grammaire transformationnelle, Viktor Frankl et la psychologie Existentialiste, Carl Rogers et la psychologie Humaniste, etc.

La PNL prend en considération l'individu dans son environnement et non comme un électron libre qui ne dépend de personne et dont personne ne dépend. Elle va permettre de définir un objectif clair, précis et réaliste. Et par une position neutre et non-jugeante, elle va amener la personne à entrer dans son système de pensées pour pouvoir le modifier, à son rythme.

Outil très puissant, elle peut être considérée comme la colonne vertébrale de l'accompagnement. La PNL est en mouvement constant et tend vers l'excellence. C'est pourquoi, elle s'enrichit en permanence de différentes compétences d'expertise.

Hypnose

L'hypnose est un état naturel que nous éprouvons tous quotidiennement. Quand vous êtes dans vos pensées tout en faisant la vaisselle, quand vous lisez quinze fois la même phrase d'un livre parce que vous êtes ailleurs ou quand vous ne pensez plus à votre mal de dos parce que vous êtes absorbé dans un film à la télé ou au cinéma, tout cela, c'est de l'hypnose.

L'hypnose est utilisée depuis la nuit des temps pour soigner différents maux (les chercheurs auraient trouvé la trace de pratiques s'apparentant à l'hypnose dans des hiéroglyphes sur des pyramides égyptiennes).

De la douleur physique aux maux psychiques en passant par les problèmes de peau, l'hypnose se révèle un puissant transformateur de croyances et des diverses façons de voir la réalité.

En fonction des générations, elle est plus ou moins acceptée. Le grand génie du XXème siècle qui lui a donné ses lettres de noblesses, Milton H. Erickson, s'en est vu interdire la pratique pendant quelques années alors même que les résultats obtenus par l'hypnose étaient irréfutables. Sa créativité lui permit de continuer à soigner ses patients en utilisant l'hypnose conversationnelle, une hypnose où le patient n'entre plus dans un état de relaxation profonde mais se soigne consciemment avec l'aide de visualisations.

Avec l'hypnose, nous allons dans les couches profondes de l'inconscient pour nettoyer ce qu'il y a à nettoyer, installer de nouveaux programmes ou encore accéder et développer des ressources en attente de libération.

Neurosciences

Les neurosciences rassemblent tous les domaines de recherches scientifiques sur le cerveau, la moëlle épinière et le système nerveux.

Il se discerne ainsi trois grandes catégories de sciences neurologiques :

  • la neurobiologie moléculaire et cellulaire : comment molécules et cellules se développent et interagissent. Cela permet une compréhension profonde de nos besoins et ce qui crée des maladies. 
  • la neurophysiologie intégrative : c'est l'étude du parcours de l'information entre le cerveau et le reste du corps, dans un sens ou dans un autre. Du centre de commandement (les neurones du cerveau) vers les agents opérateurs que sont les différents membres du corps (par les terminaisons nerveuses afférentes).
  • les neurosciences cognitives : ce qui est lié à la mémoire, au langage, au raisonnement, aux émotions. tout ce qui a trait à l'évaluation de la réalité, à l'organisation de nos perceptions et à notre centre décisionnel.

Les neurosciences amène à une compréhension de ce qui se passe en profondeur dans le corps humain. Ce faisant, elles nous permettent de nous servir de ces connaissances pour en tirer parti. C'est un peu la notice d'explication du véhicule corporel, dont nous n'avons pas eu la chance de profiter depuis notre naissance. 

Épigénétique

Etyologiquement, épi veut dire au-dessus. Donc épigénétique veut dire au-dessus de la génétique.

L'épigénétique apparaît en 1942 avec Conrad Waddington. Contraction des termes épigénése et génétique, cette science étudie les mécanismes des gènes déterminant les caractères.

Pour comprendre ce qu'est l'épigénétique, il fau rappeler ce qu'est la génétique. 

Jusque dans les années 60, les généticiens pensaient que la chaîne d'ADN fixait notre destin. Il est vrai que l'ADN détermine bien notre taille, la couleur de nos yeux et de notre peau, mais ne détermine pas de façon infaillible si nous allons développer un cancer, une bronchite ou une allergie particulière. La génétique ne fait qu'indiquer des probabilités de développer ces maladies.

L'épigénétique montre l'importance de l'environnement pour activer ou désactiver les gènes de l'ADN.

Dans les années 80, le Dr Bruce Lipton va découvrir et démontrer ce principe extraordinaire en faisant l'expérience des cellules souches dans des milieux différents. Ces cellules vont alors se spécialiser : celle-là devient une cellule nerveuse, celle-ci une fibre musculaire ou cette dernière une cellule osseuse.

Notre façon de voir et vivre émotionnellement notre environnement transforme notre ADN. Changer notre vision de la réalité va permettre de modifier notre chimie et d'inverser nos stress en plaisir de vivre.

Analyse transactionnelle

Créée par le médecin psychiatre Eric Berne dans les années 1960, l'analyse transactionnelle a pour but de faciliter la compréhension du client quant aux phénomènes intrapsychiques de l'individu en relation avec les autres et avec lui-même.

Cette approche thérapeutique simplifie l'apport analytique par une cartographie de la psyché en trois grandes instances : le Parent, l'Enfant et l'Adulte.

Il est nécessaire de comprendre que nous avons ces trois personnages en nous et que certains peuvent avoir pris l'ascendant sur les deux autres. Le but va être de rééquilibrer le rôle de chacun pour vivre en harmonie avec son environnement. 

Ces personnages - le Parent, l'Enfant et l’Adulte - vont échanger entre eux de manière inconsciente en nous-mêmes ainsi que dans nos interactions : quand l'un laissera exprimer son parent avec une personne, l'autre sera attendu dans son rôle d'enfant. Si cela est le cas, le système tient. Sinon il peut y avoir sortie du système (avec désaccord, voire dispute). 

Ces trois personnages vont donner lieu à des jeux psychologiques dans lesquels sauveur, victime et bourreau interviennent au grès des schémas comportementaux dans la grande majorité des cas acquis dans l'enfance. Mettre à jour ces jeux amène au changement.

La systémique

La systémique a vu le jour dans les années 50 en Europe et aux Etats-Unis, sous l'impulsion de la cybernétique.

Elle s'appuie sur la théorie fondamentale de la communication qui démontre qu'un message est diffusé et réceptionné de manière linéaire : émetteur => message => récepteur. Avec la systémique, cette théorie est complétée de façon dynamique en incluant l'émetteur en fin de boucle : émetteur => message => récepteur => émetteur. La communication n'est pas linéaire mais circulaire. Cette boucle de rétroaction circulaire ajuste ainsi la qualité de l'état de l'émetteur après la réponse du récepteur. L'émetteur a de nouvelles informations dans cette relation et donc le message change dans sa nature.

C'est pourquoi la systémique va s'intéresser non au contenu des propos mais à la relation dans laquelle ce contenu est échangé. Chacun redevient activement responsable et pourra exprimer ses besoins de façon satisfaisante au sein de ce système de communication.

La théorie veut que l'individu soit un système en lui-même. Ce système est en interrelation avec d'autres systèmes. C'est donc un système ouvert, qui va s'adapter ou conserver ses positions.

Ainsi deux individus en relation, par exemple un homme et une femme, vont créer un système couple. Ce couple avec enfants va former un système famille. Cette famille pourrait appartenir à une communauté (éducative, politique, sportive) et ainsi de suite.

Le symptôme qui amène à la thérapie systémique va être le point de départ qui permettra de rétablir les équilibres au sein de la systémique du couple ou de la systémique familiale. Sur le plan géopolitique, les conciliateurs internationaux utilisent la systémique pour régler les conflits armés.

Techniques psycho-corporelles

Les pratiques psychocorporelles sont un ensemble de techniques qui amènent à reconstruire une relation bienveillante avec son corps. Composées essentiellement d'exercices de sophrologie, d'automassage et de méditation, elles ont pour objet la relaxation dynamique.

Notre société, depuis le siècle des Lumières, fait en effet la part belle à la logique et à la raison. Le corps est est relégué à une fonction bassement animale à l'opposé des raffinements de la bonne société cultivée. Le corps est alors plus ou moins mis de côté. On s'en occupe pour le soigner quand il est malade ou pour le transformer selon nos exigences esthétiques jamais satisfaites.

Or c'est bien le corps qui est à 100% en lien avec le présent. Ecouter notre corps conduit à la perception objective de notre environnement. Notre corps est notre interface avec l'extérieur. Par nos cinq sens, nous avons accès à la réalité en toute neutralité.

Ecouter le corps, c'est lui donner l'importance qui lui est due car une fois entendu, il nous révèle des trésors de calme et de quiétude. Le mental s'apaise, les pensées ne sont plus parasites. Les pensées liées au passé et au futur reprennent la place qui est la leur. Ainsi, le présent perçu est vécu dans toute sa globalité et devient alors un allié du quotidien.

EFT

Emotional Freedom Technique. C'est une technique psychocorporelle inventée par Gary Craig en 1983. 

Elle consiste en un enchaînement précis de tapotements le long de canaux énergétiques que la médecine chinoise ancestrale - le taoïsme - nomme méridiens.

Notre corps est traversé par ces canaux et chaque organe est ainsi relié à un endroit du corps. Par exemple, le point sous l'oeil est relié à l'estomac. Celui sous la clavicule est relié aux reins.

Ces tapotements sont à réaliser dans un certain ordre en verbalisant le problème à régler. Les résultats sont confondants pour une technique qui paraît si simple. Phobies, anxiété, manque de confiance en soi peuvent être apaisées en quelques séances seulement.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion